Cartographie de mondes et représentations d’espaces : de l’antiquité à l’époque contemporaine

Responsables :

Luciano Boi, enseignant-chercheur à l’Ehess et DP au CiPh (Paris)

René Cecena, enseignant-chercheur à l’UNAM, Mexico.

2e et 4e jeudis du mois de 15h à 17h (salle 6, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 9 janvier 2020 au 9 avril 2020.

Séances : 9 et 23 janvier, 6 et 20 février, 5 et 19 mars.

Le séminaire se conclura avec une journée d’étude interdisciplinaire sur le même thème qui aura lieu le 2 avril à Paris. Un programme détaillé de la rencontre sera diffusé dans le courant du mois de janvier 2020.

Dans ce séminaire nous étudierons les relations qui, au fil de l’histoire et dans différentes cultures, se sont tissées entre la notion de cartographie d’un monde à découvrir et celle de représentation d’un espace géométrique et aussi anthropologique et social. Nous revisiteront quelques moments majeurs de cette double opération conceptuelle et symbolique, cartographier un monde à partir d’une représentation donnée d’un espace mathématique et/ou physique, et réciproquement, se représenter l’espace à partir de la méthode que l’on utilise pour le cartographier. Nous nous interrogerons en même temps sur les significations que revêtent les notions d’espace, de carte, d’application, de représentation, de cosmicité et de nature.

Mots-clés : anthropologie, cartographie, cosmologie, culture, épistémologie, espace, paysage, philosophie, polis, vivant.

Contacts : Luciano Boi (lboi@ehess.fr), René Cecena (rcecena@unam.mx).

Programme :